Toute l'actu nationale de la Fédération et du don du vivant : sang, moelle osseuse, gamètes...

L'actualité nationale

SFTS – Société Française de Transfusion Sanguine

La Société Française de Transfusion Sanguine est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901. Fondée en 1938 sous la dénomination « Société Nationale de Transfusion Sanguine », elle a pris sa nouvelle appellation le 8 septembre 1993, date de parution au Journal Officiel de ses nouveaux statuts.

Qu’est-ce que l’immunité ?

L’immunité (du latin immunis : exempt) est la propriété d’un organisme de résister à une maladie infectieuse.

Groupes sanguins : le système Rhésus

Le système Rhésus est un système de groupe sanguin porté uniquement par les globules rouges et d’importance majeure.  L’antigène D (RH1 dans la nomenclature internationale) est le plus connu. Mais depuis sa découverte en 1939, plus d’une cinquantaine d’antigènes différents ont été mis en évidence.

L’albumine

L’albumine, protéine plasmatique majoritaire est fabriquée dans le foie.  Elle transporte du calcium, différentes hormones et des acides gras, ou encore des toxines. Cette propriété est utilisée en thérapeutique pour réduire la toxicité cérébrale de l’hémoglobine libre chez les prématurés. Elle assure une contribution importante dans le transport des médicaments.

Que signe le donneur avant de donner son sang ?

La Directive Européenne 2004/33/CE « établissant des normes de qualité et de sécurité pour la collecte, le contrôle, la transformation, la conservation et la distribution du sang humain et des composants sanguins » s’impose aux pays membres de l’Union Européenne.

Quelles sont les conditions pour organiser une collecte de sang ?

Avant toute organisation d’une collecte, certaines conditions réglementaires sont à vérifier.

Groupes sanguins : le système Kell

Le système Kell est le plus immunogène après le système Rhésus.

Connaissez-vous Valérie André ?

Ce grand nom du Service de Santé des Armées est né en 1922. Médecin et pilote d’hélicoptère, pionnière de l’évaluation médicale héliportée lors de la guerre d’Indochine.

LFB : Une nouvelle usine à ARRAS

Le grand projet tant attendu est lancé : la construction d’une nouvelle usine dédiée aux médicaments dérivés du plasma.

Qu’est-ce que l’autotransfusion ?

L’autotransfusion, que l’on appelle aussi la transfusion autologue, n’est pas un don de sang. Elle consiste à prélever le sang d’un patient avant ou pendant une intervention chirurgicale, pour le lui réinjecter, s’il en a besoin, pendant ou immédiatement après l’opération. La personne se fait ainsi prélever le sang pour elle-même.

Groupes sanguins : introduction

Le sang est considéré comme étant un tissu liquide qui a une composition cellulaire identique d’un individu à un autre. Toutefois, existe une variabilité des divers éléments du sang appelée polymorphisme. Elle est à l’origine de l’impossibilité de transfusion entre certains groupes de personnes.

Les risques d’une transfusion non-compatible

Une transfusion sanguine non entièrement compatible comporte des risques très rares :