FFDSB/ décembre 26, 2020/ Actualités, En page d'accueil, Nationale/ 0 comments

La collation est conviviale… mais en quoi est-elle utile ?

La boisson distribuée est très utile pour que le donneur récupère rapidement le volume qui lui a été prélevé. Plus globalement, la collation offerte au donneur après son prélèvement est un acte d’hospitalité. Ce moment agréable est pratique pour parler de son expérience avec les autres donneurs, ou pour échanger avec les bénévoles des associations. Ces derniers sont d’ailleurs notamment là pour rendre le don aussi convivial que possible.

Encore plus important : les 20 min de repos, durant cette collation, servent à s’assurer de la bonne tolérance du prélèvement. Derrière l’acte d’hospitalité, le personnel médical et les bénévoles de l’amicale veillent au bien-être des donneurs. Ils se tiennent prêts à intervenir, au cas (rare) où un donneur montrerait le moindre signe de faiblesse.

Share this Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.