ffdsb/ février 5, 2020/ Actualités, En page d'accueil, Nationale/ 0 comments

L’essai clinique du vaccin expérimental contre le virus du sida a pris fin. Connu sous le nom de HVTN 702, il était en cours en Afrique du Sud depuis 2016.

Le candidat-vaccin semblait prometteur durant son essai en Thaïlande en 2009. Malheureusement, l’essai clinique n’a pas permis de démontrer qu’il limitait la contamination. Parmi les 5400 volontaires de l’étude, 129 infections liées au VIH sont apparues chez ceux ayant reçu le vaccin expérimental, contre 123 chez ceux ayant reçu le placebo. Cela au bout des 18 mois de traitement (administré en 6 doses) nécessaires pour détecter une réponse immunitaire.

Des soins préventifs étaient évidemment prévus pour protéger les volontaires. Notamment la prophylaxie pré-exposition (PrEP), pourtant efficace en comprimés quotidiens.

Tous les espoirs sont maintenant sur les autres essais en cours. Notamment RV 144, qui en 2009 a réduit de plus de 31% le risque d’infection de la population participante thaïlandaise. Ou encore le test dit « Imbodoko », en Afrique Australe, dont nous aurons les résultats en 2021 ou 2022.

Share this Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.