ffdsb/ janvier 9, 2020/ Actualités, En page d'accueil, Nationale/ 0 comments

Cette contre-indication concerne toute personne ayant vécu pendant en Grande-Bretagne plus d’un an en séjours cumulés entre 1980 et 1996.

A cette période, le risque de contamination était à son apogée pour la maladie de la vache folle  (Creutzfeldt-Jakob). Il a été démontré par des études qu’il pouvait y avoir des transmissions par voie transfusionnelle, à travers le plasma (l’article d’étude en anglais est disponible ici).

La période d’incubation étant très longue, les premiers symptômes sont susceptibles d’apparaître des années après la contamination. Il faudra ainsi attendre de trouver un test de détection systématique pour que cette contre-indication ne soit plus d’actualité.

Share this Post

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.